Malattie ed erbacce del prato

Maladies du gazon et mauvaises herbes

Maladies du gazon

Les maladies du gazon les plus courantes sont la brûlure en plaques, la moisissure des neiges, la rouille, la pointe rouge et la pourriture des racines.

La brûlure en plaques

La brûlure en plaques se reconnaît à ses taches claires, d'une taille de 1 à 3 cm. Le matin, lorsqu'il y a de la rosée, elles ont généralement un mycélium blanc.

Les causes sont des températures élevées de 25-30° C et des nuits fraîches avec formation de rosée. La sécheresse du sol et le manque de nutriments en sont également la cause.

Il est possible de prévenir/contrôler ce phénomène en apportant suffisamment de nutriments en été et en évitant le stress de la sécheresse, même sur des zones partielles. L'arrosage doit être abondant, mais pas le soir. La scarification permet d'éliminer le chaume de la pelouse.

Moisissure des neiges

Reconnaissable à des taches humides grises/brunes, généralement pourries, d'une taille comprise entre 5 et 25 cm. Les zones marginales sont généralement brunes et présentent un mycélium gris ou rose.

Les causes sont les basses températures (0-8 °C) et l'humidité élevée. Comme son nom l'indique, elle se manifeste principalement sous la couverture neigeuse.

On peut la prévenir ou la contrôler en évitant la stagnation de l'eau et l'humidité élevée. Scarification et sablage en temps utile pour une aération suffisante et fertilisation automnale avec du calcium et du magnésium si nécessaire.

Rouille du gazon

La rouille du gazon se reconnaît aux pustules jaune-brun ou noires sur les feuilles, aux nids jaunes et à la dissémination poussiéreuse des spores.

Les causes sont un temps chaud persistant de 20 à 30 °C et un manque de nutriments et d'eau.

On peut prévenir/contrôler la maladie par un apport régulier de nutriments (fertilisation), une bonne ventilation et la réduction des plantes d'ombre. Le sol doit toujours être suffisamment humide, tandis que l'herbe doit sécher le plus rapidement possible (arrosage le matin).

La pointe rouge

La pointe rouge se reconnaît à des taches jaunâtres irrégulières qui se chevauchent. Une structure rouge se développe sur les feuilles infestées et, en cas d'humidité élevée, un mycélium rose se forme sur les feuilles.

Elle se manifeste principalement en été et en automne, à des températures de 15-20 °C, avec une humidité élevée et des herbes sous-alimentées.

Le red top est évité/contrôlé par une fertilisation immédiate avec 4-6 g/m² d'azote. L'aspect positif est que les graminées affectées ne meurent pas mais repoussent.

Pourriture des racines

La pourriture des racines est reconnaissable à des taches sombres, brunes et irrégulières. Les graminées sont visqueuses et pourries, les racines sont brunes et détruites et peuvent être facilement arrachées.

Elle apparaît souvent sur les nouvelles plantes ou les réensemencements. Elle s'attaque aux graminées affaiblies par la sécheresse, l'humidité persistante et l'engorgement. En outre, les carences en nutriments et un pH très bas favorisent l'infestation.

On peut prévenir/contrôler l'infestation en réduisant l'humidité et en assurant une bonne aération par la scarification ou l'aération. Un apport suffisant de nutriments est également important.

Mauvaises herbes

Les mauvaises herbes les plus courantes sont le pissenlit et le trèfle.

Le pissenlit

Le pissenlit est éliminé en coupant la fleur, en la piquant ou en la détruisant : moyens chimiques, animaux domestiques (lapins, cochons d'Inde, poules). Si la pelouse est complètement envahie, il est possible d'enlever les 30 à 50 derniers centimètres de terre et de la débarrasser complètement de toutes les parties racinaires.

Pour éviter la propagation du pissenlit, ne scarifiez pas la pelouse. Les graines de pissenlit s'enracinent particulièrement bien dans les crevasses. Tondez régulièrement le gazon et veillez à ne pas abuser de l'azote lors de l'apport d'engrais. Répandez de nouvelles graines de gazon dans les zones dénudées de la pelouse.

Le trèfle

Le trèfle est contrôlé par la scarification, le désherbage ou la couverture. Le trèfle ne peut pas pousser dans des conditions de faible luminosité et meurt.

Pour empêcher le trèfle de pousser, apportez à la pelouse suffisamment de nutriments dès le printemps et tondez-la régulièrement, mais pas trop court, car le trèfle aime la lumière.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.